dima
  • Fragments D’écoute 2014-2015

    Fragments sonores mai - septembre 2014 J’utilise deux microphones placés près de mes oreilles. La caméra est utilisée comme un enregistreur audio, parfois placée contre moi, d’autres fois dans mon sac. J’écoute mon environnement. Je prends des notes. L’écoute est tout d’abord vague, indéterminée. Puis une cohérence apparaît issue des situations d’écoute collectée, celle-ci affine la recherche et structure le projet. Durant cette période de 5 mois, je me suis intéressé aux enjeux sociaux de l’environnement sonore. Dans un premier temps, Les Fragments sonores portent sur l’intention et l’attention de l’écoute au quotidien, puis des usages sociétaux du son. Ce film traite de la pratique de l’écoute, de la construction culturelle de l’écoute, du développement de l’écoute attentive au quotidien, mais aussi de l’emploi du son comme territoire et du recours au son dans la maitrise de l’environnement. Dvd film sous-titré 31’, note d’intention et bibliographie. Réalisé entre janviers 2014 de février 2015 par Teddy Larue Mémoire de fin d’étude Suivie par Louidgi Beltrame et Matthieu Saladin Haute Ecole des Arts du Rhin, Mulhouse. I m using two microphones next my hear. The camera is use like a sound recorder, some time close me, other time in my bag. I listen my environment, taking note. The listening first is hazy. Them a coherence appear from the listening situation. This structure the project and the research.
    During 5 months, i was interest by social issue of the sound environment. the cultural construction of listening. In a first time, les Fragments sonores  focus one the attention of daily listening them the societal use of sound. This movies talk about the listening experience and the cultural construction of listening.